Le glyphosate détrôné par l’eau chaude ? Une invention géniale.

Posté le 24 Jan, 2018

Et si les désherbants chimiques se faisaient détrôner par l’ingrédient le plus simple du monde, à savoir l’eau chaude ? On n’en est pas encore là, mais force est de le reconnaître : l’invention de ce Breton autorise les espoirs les plus fous. Lumière sur un outil qui pourrait changer notre rapport à la terre.Source : OeliatcePendant des années, Jean-Pierre Barre a vendu des produits phytosanitaires. Mais, dès le début des années 2000, ce professionnel a senti que le vent allait tourner, que l’ère du tout chimique touchait à sa fin et que la transition écologique à venir serait une formidable opportunité.Se rappelant que les anciens faisaient disparaître les mauvaises herbes à l’aide du jus de cuisson des pommes de terre, il enfile alors sa tenue d’inventeur et se met à plancher sur une machine qui permettrait d’optimiser le procédé pour le rendre pratique, fiable et efficace.Son idée ? Récupérer de l’eau de pluie, la porter à une température de 120° et la pulvériser par gouttelettes à basse pression sur les herbes invasives.

Au départ, bien entendu, personne n’a cru à son projet. Ni les banques, ni les géants mondiaux de la chimie.

Source : Le glyphosate détrôné par l’eau chaude ? Une invention géniale.

Rédigé par jlmanif

Articles similaires

Un journaliste découvre ce que Facebook sait de lui

Un journaliste découvre ce que Facebook sait de lui Chaque utilisateur peut vivre la même expérience, au risque de ressentir le même malaise que Vincent Matalon, journaliste pour franceinfo. Instructif. Par Axel Leclercq - Publié le 26 mars 2018 à 15:27 - Mis à jour...

Des agriculteurs aveyronnais ouvrent leurs propres supermarchés

Des agriculteurs aveyronnais ouvrent leurs propres supermarchés

Tandis que les grandes surfaces traditionnelles sont à la peine, les magasins tenus directement par les agriculteurs, eux, se multiplient, soutenus et encouragés par des consommateurs en quête de nouvelles habitudes alimentaires. Exemple en Île-de-France où des...

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez-nous


Share This